samedi 19 décembre 2015

calendrier de l'avent : même la musique se recycle

La musique aussi se recycle, il y a les "belles reprises", les mashups, le sample, la remise au goût du jour des vieux instruments, voire les instruments de récup' qui nous rappellent tous les jours que tout peut être réinventé, modifié, ramené à la vie en quelque sorte.

  • Les belles reprises
Depuis toujours, j'ai aimé entendre des artistes reprendre, mais dans le sens revisiter, des chansons d'autres artistes du même univers qu'eux ou pas. Parfois j'en découvre une que je me fais un plaisir de partager ici. ce sont les "belles reprises" de ce blog.

En voici quelques unes pour profiter de ce beau samedi matin :

Photo par Quentin Crestinu
Tout d'abord Now or never, repris par Jeanne Added et Rachid Taha, sur l'album de ce dernier intitulé "Zoom". Rachid Taha explique joliment son choix dans une interview à l'Humanité :

Vous reprenez Now or Never qu’il avait adaptée de la célèbre chanson O Sole Mio. On ne vous savait pas fan 
du King à ce point ! 

Rachid Taha. Si je suis fan ? Je suis un dingue d’Elvis ! J’ai grandi avec Brian Eno, Mick Jones, Joe Strumer, Alain Bashung, Christophe, Rodolphe Burger, Kurt Cobain, Robert Plant, John Lennon, je me suis aperçu qu’eux aussi adoraient Elvis. Je peux passer des nuits à écouter Elvis. Personne ne l’a repris en arabe. Il n’y a que moi ! (Rires.) It’s Now or Never, c’est la chanson O Sole Mio, l’Italie. Naples, où je suis allé récemment, c’est un peu arabe. Je me croyais à Alger. J’ai repris cette chanson, qui est le plus gros succès d’Elvis, parce qu’elle fait le lien entre l’Orient et l’Occident.



Ensuite une reprise d'Aznavour par G-Kill, les rappeurs étant de grands repreneurs, se permettant souvent d'actualiser les textes :



Forcément les reprises ne sont pas que des reprises de chansons un peu anciennes, dans les années 90 Lofofora avait ainsi repris un titre des moscoKids sortis quelques mois avant. On état passé du reggae au... à du Lofofora tout simplement :

POGO !!!!



Ah ça fait du bien un peu de « métal » le samedi matin, non ?

Et puis il y a l'orfèvre de la reprise inspirée: Rodolphe Burger, avec ou sans Kat Onoma qui nous enchante à chaque fois avec ces revisitations de tubes. Celui qui tourne beaucoup ces temps-ci c'est moonshiner :




Allez demain on verra qu'il est loin le temps où l'on parlait du sample comme du "sida de la musique"

si vous êtes sages






Vous êtes sages ? bon d'accord un petit mot sur

  • les mashups !

le mashup c'est du travail d'horloger suisse qui prend deux, ou plus, titres qui sont assez éloignés, te les mets au mixer et en ressort quelque chose d'incroyable, quand c'est réussi. J'en aime particulièrement deux, qui sont trois en fait, des ces magiciens : Loo & Placido et DJ Zebra

Tout d'abord Loo and Placido, en live à Aucard de Tours, au lendemain de l'élection de Sarkozy, avec un titre de saison :



Et puis DJ Zebra qui fait du mashup et le fais jouer sur scène par un bagad, elle est pas belle la vie ?
et nous avait offert un feu d'artifices sur scène à Carhaix :

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)