Comme c'est l'été (hé oui on y croit à peine hein ?)

vendredi 18 avril 2014

Joyeux anniversaire @dadavidov

Avoir 40 ans le même jour qu'Olivier Besancenot, jour de la Saint Parfait, date de naissance que vous partagez avec Charles Pasqua, côté politique, mais surtout Zazie et Francky Vincent côté musique, ça te pose un bonhomme. (je n'ai pas trouvé de duo Zazie-Vincent alors j'ai mis un chanson dont le titre est approchant :

)



Le 18 avril précédent ta naissance c'était aussi la première parution de Libération, alors qu'en 1904 c'était l'Humanité qui était lancée. Cherche pas ton karma est de gauche.



Bon étant passé par là il y a quelques semaines, je tiens à te prévenir, ça risque d'être pénible les questions "ça va ? tu le prends comment les 40 ans ?". Bon courage

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

jeudi 17 avril 2014

la marchande de coccinelles (réponse à la marchande de ballons d'Eric)

Eric ce matin nous gratifiait d'une carte postale représentant une marchande de ballons de Tours, voici donc LA fameuse Perrine, marchande de coccinelle en fer laqué des rues de Nantes :



Elle fit partie des personnages pittoresques de Nantes, pas assez pour figurer sur le mur de la Géante, mais elle a eu droit à sa chanson par les Tri Yann :


La Petite Perrine, la marchande de coccinelles by Tri Yann on Grooveshark

les paroles :
Voilà la Marchande de coccinelle en fer laqué, avec son petit chignon tiré et ses betioles rouges à pois noirs sur le pavé, au bout d´un morceau de ficelle dorée. Voilà Perrine avec sa jupe raccommodée, son chemisier moche et démodé, sa paire de grolles avec ses semelles toutes décollées, récupérées dans des vieux pneus.

Bête à bon dieu, monte au ciel, tu me garderas une place.

Bête à bon dieu, monte au ciel dans un ballon doré.

Perrine dit qu´elle a été Reine de beauté avant d´être championne de plongée. Même que le Roi de Zanzibar voulait l´épouser quand il s´est fait assassiner. On dit que Perrine avait un frère en Amérique qui était banquier chez les indiens. Il paraît qu´elle a hérité d´un million de dollars qu´elle a planqué sous son plumard.

Bête à bon dieu, monte au ciel, tu me garderas une place.

La petite Perrine, la petite Perrine, ça rime avec...

On dit que Perrine avait un frère en Amérique qui était banquier chez les Indiens. Il paraît qu´elle a hérité d´un million de dollars qu´elle aurait planqué sous son plumard.

Bête à Bon Dieu, monte au ciel, tu me garderas une place.

Bête à Bon Dieu, monte au ciel dans un ballon doré.

Une des cartes postales retrouvées sur Delcampe est datée de 1918.

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

vendredi 14 mars 2014

Pollution atmosphérique à Tours : gratuité des transports en commun samedi 14 mars 6 h à dimanche 15 mars 16h



Tours, comme une grande partie de la France et de l'Europe connaît un épisode de pollution atmosphérique aux particules en suspension. Cet épisode est lié à plusieurs phénomène : mouvements atmosphériques en berne avec un anticyclone basé sur l'Est de l'Europe qui chasse vers nous la pollution.

à Tours comme dans beaucoup de ville la gratuité des transports en commun pour ce week-end vient d'être décidée, ce qui fait ronchonner Nicolas mais convient à Eloooody. Elle devrait permettre de limiter les dégats liés aux émissions atmosphériques liées à l'automobile, dénoncées par Seb et Ronald. Cette gratuité ponctuelle reste un placebo et comme le dit Shaya : "faudra t'il qu'on soit tous en train de crever" pour avoir une réflexion de fond sur cette question de pollution atmosphérique ?

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

jeudi 13 mars 2014

Municipales à Tours, débat à l’EPJT




Les Municipales sont vraiment lancées. Les débats commencent à s’organiser et le premier de ceux-là avait lieu hier soir à l’IUT de Tours. Il était organisé par des étudiants en journalisme, dans le cadre de leurs études.

Sur les 7 listes, seulement 4 malheureusement ont accepté de relever le défi. Jean germain, candidat à sa succession, avait refusé de participer, comportement qui semble être assez nationalement suivi de la part des sortant, comme on l’apprend par Freecasababylone et Caire dans les commentaires de ce billet de Matfanus

Des colistiers de Jean Germain indiquent lorsqu’ils sont interrogés sur ce refus de débat que c’est pour éviter un « tous contre un ». Les deux autres listes absentes était celle du POI et celle du FN.
Etaient donc présents : Anne Brunet, pour LO, Claude Bourdin, pour « c’est au Tours du Peuple », Emmanuel Denis, pour EELV et Serge Babary pour l’UMP.

Les étudiants avaient préparé le débat autour de trois thèmes (emploi, sécurité et transports) avant de laisser un temps d’échanges avec le public, constitué très majoritairement d’étudiants, les listes ayant eu pour consigne de venir en comité très restreint.

Comme j’ai été retenu autour d’une bière, bienvenue en cette chaude fin d’après-midi, j’ai loupé la partie sur l’emploi. Mais vous pourrez toujours aller écouter le son brut sur la Rotative qui l’a mis en ligne in extenso.

Au niveau sécurité, deux axes étaient retenus : la vidéosurveillance et la Police Municipale.

Chaque candidat eut la parole à tour de rôle, voici quelques éléments retranscrits le plus fidèlement possible.
Claude Bourdin : suppression des caméras, le problème de l’insécurité c’est l’insécurité sociale. Prône un retour de l’humain et de une révision de l’urbanisme dans les nouveaux projets qui devront permettre le « mieux-vivre » ensemble.
Serge Babary : doublement du  nombre de caméras, les caméras sont un outil de dissuasion. Mais qui rentrent dans un schéma global comprenant « prévention, dissuasion et sanction »
Emmanuel Denis : les caméras ne servent à rien (études anglaises), prône un retour de l’humain (gardien d’immeuble, médiateurs sociaux, redéfinition des missions de la Police Municipale)
Anne Brunet : nécessité de s’interroger sur les causes de cette délinquance, sa langue fourche et appelle le candidat UMP « M. BaRbary »
J’avoue que ce débat sur la sécurité m’est un peu passé au-dessus de la tête, Tours n’étant ni Santiago du Chili (Babary) ni le Bronx. D’ailleurs un classement récent établi par l’Express (dans une démarche contestable puisque basée sur le ressenti de personnes présentées comme experts…) montre que Tours serait en 7ème position sur 34 sur ce thème.

Le troisième thème était plus intéressant : les transports. Avec deux axes : la gratuité, proposée par Claude Bourdin, et la deuxième ligne de tram, proposée par Jean Germain.

Tour d’abord il fut demandé aux candidats 3 mots pour qualifier la première ligne de tramway :
Emmanuel Denis : un peu trop tard, un peu trop cher (aurait souhaité un achat mutualisé des rames par exemple)
Claude Bourdin : Trop cher, bling-bling
Serge Babary : Trop tôt (il aurait souhaité que le périphérique soit bouclé avant), trop cher et insuffisant (ne dessert pas les principaux lieux de travail))
Anne Brunet : dénoncer les conditions de travail des ouvriers d la construction
Une deuxième ligne ou pas ?
Serge Babary : pas de décision hâtive, nécessite du temps pour revoir le dossier, le problème principal étant la liaison entre Tours et Saint Pierre des Corps. (en écrivant je me dis qu’il n’a pas parler de la gare betterave que la CCI souhaitait mettre en place pour l’arrivée de la LGV. Personne d’ailleurs n’a relevé les difficultés attendues avec l’arrivée de cette ligne qui pourrait à terme snober Tours et Saint Pierre des Corps).
Claude Bourdin : avant tout revoir le maillage du réseau pour contenter tout le monde
Emmanuel Denis : rappelle la volonté d’EELV de tourner le dos au tout-voiture (là il aurait pu faire remarquer l’épisode de pollution atmosphérique actuel…), indique que pour cela il faut deux lignes de tram et un maillage en bus suffisant, permettant de desservir les 4 points névralgiques délaissés actuellement qui sont la gare de Saint Pierre des Corps, la Rabaterie et les deux hôpitaux.
Anne Brunet : les ouvriers ne peuvent pas tourner le dos à la voiture car leurs horaires d’embauche sont trop tôt. Il y a besoin de transports publics meilleur marché.
Gratuité des transports

Proposition phare du programme de « c’est au Tours du peuple » cette notion de gratuité des transports a aussi été débattue. Claude Bourdin a été invité à expliquer la façon dont cette gratuité pourrait être assurée. Selon lui le versement transport des entreprises à Tour(s)plus s’élève à 32 millions d’Euros par an. Or la gratuité ne coûterait que 18 millions par an, elle est donc possible. L’autre axe est la reprise en régie des transports qui représenterait une économie substantielle.
Emmanuel Denis annonce que cette gratuité a été étudiée par EELV mais que selon eux elle n’est pas possible financièrement, car les comptes ne seraient pas équilibrés. Serge Babary acquiesce en ajoutant que la gratuité n’existe pas, qu’il y a toujours quelqu’un qui paie. Enfin Anne Brunet martèle que plus que la gratuité qu’il faudrait imposer c’est la pauvreté qu’il faut éradiquer.
Puis les questions du public arrivèrent. Une question à Claude Bourdin sur le manque de crêche qui lui permit de revenir sur la nécessité de repenser l’urbanisme. Une question sur la position de chaque parti dans la lutte contre l’homophobie, qui permit à la Rotative de taquiner Serge Babary sur les membres de sa liste ayant signé la charte contre la loi Taubira (voir leur article mis à jour suite à la pirouette de M. Babary).


Enfin une passe d’armes eut lieu entre Emmanuel Denis et Claude Bourdin sur le comportement de leurs listes respectives pour le deuxième tour. Claude Bourdin confirma qu’aucune alliance ne serait possible avec le candidat sortant « qui n’est plus de gauche » puisque sa liste va du PC au Modem avec deux ex-UMP.


Emmanuel Denis redit que sa liste négociera avec la liste de gauche qui sera een tête au premier tour. Pour EELV c’est une tactique en deux temps : obtenir des voix au premier tour, pour pouvoir peser sur la liste de Jean Germain et obtenir plus de pouvoir au sein du Conseil Municipal que lors du dernier mandat.

Prochain débat attendu sur Radio Béton samedi à 12h, avec peut-être tous les candidats cette fois (sauf le FN, mais là ça a toujours été la politique de "des ô et débats".

Et enfin pour relire les réactions en direct lors du débat :





~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

mardi 18 février 2014

les premiers noms de Terres du Son 2014

Hop je vous avais parlé des premiers noms pour Aucard de Tours, voici ceux, annoncés cet après midi :

Il y aura M, qui a toujours été un artiste impeccable sur scène plein de pêche :



Vitalic devrait clore très dignement une soirée, en faisant danser le plus grand dance-floor de Touraine


Gaëtan Roussel sera là aussi, plus intimiste mais avec des mélodies qui sentent bon la prairie de Candé



Toujours dans les artistes plus intimistes, il y aura Detroit, le groupe de Bertrand Cantat

Les amateurs de reggae seront ravis de voir programmés Winston McAnuff et Fixi
La Session de Winston McANUFF et FIXI " "Garden... par franceculture ainsi que Ky-Mani Marley : Toujours pour danser jusqu'au bout de la nuit il y aura aussi Le Staff Benda Bilili, en direct de Kinshasa les colombiens de Systema Solar seront aussi présents et enfin Saint Lo :


Il y aura aussi Boys in Lilies qui seront passés quelques mois avant à Aucard :

Sapiens Sapiens, des locaux aussi passés tout récemment au Temps Machine Bref une édition sympathique se profile à nouveau sur la prairie du château de Candé à Monts du 11 au 13 juillet 2014



 Bon si Katerine pouvait revenir, ça ferait plaisir à mes filles et à moi, normalement il devrait avoir sorti Magnum d'ici là.


  ~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share