jeudi 26 mars 2015

Bref j'ai vu Manuel Valls pour de vrai

et pour faire plaisir à @Melclalex aussi un peu



Ce soir en sortant de réunion, j'ai fait un détour par la Mairie de Tours où se tenait le grand métinge du Metropolitain meeting de soutien aux candidats de #maTouraine avec en guest stars Manuel Valls et Marisol Touraine.

Alors comme je suis curieux, quand une personnalité politique de premier plan passe dans le coin, je vais voir aussi. J'étais déjà allé voir Arnaud Montebourg pour les Primaires PS, Bertrand Delanoé pour les Regionales 2010, François Hollande pour les Présidentielles. J'ai loupé Jean Luc Benhamias hier, alors aujourd'hui j'ai fait un crochet rapide pour voir le Premier Ministre en vrai. Cycee l'avait vu à Audincourt (le jour où la CGT avait coupé le courant...) et avait eu l'air convaincue par sa prestation, alors pourquoi pas.


à Tours, l'accueil fut moins tendu qu'à Audincourt, bien que les désobéissants mais aussi les restants de la Manif pour Tous et quelques médecins en colère aient appelé à se rassembler (chacuns de leur côté entendons nous bien) contre la venue de Manuel Valls. Les alentours de la Mairie étaient quadrillés mais ce n'était pas la guerre civile quand je suis arrivé. Par contre c'est quand un monsieur de la sécurité a voulu palper mes poches que je me suis souvenu qu'il est quand même premier ministre le gars.

Je suis donc arrivé à la bourre, entendant la fin du discours de Frédéric Thomas candidat sur Tours 1 (Nord). Mais difficile d'entrer dans la salle complètement bondée. l'entrée centrale était pleine, l'entrée du fond bien occupée aussi, seule celle de l'autre fond (je me comprends) permettait d'entrer pour voir :



hé oui des caméras...

La salle était extrêmement bien remplie, bien plus semble t'il que pour les candidats UMP et UDI qui tenaient leur meeting salle Gentiana dans le Nord de Tours.

Bon pour ramener une photo pas trop pourrie à Melclalex j'ai donc réemprunté le couloir pour me trouver à côté de la scène et essayer de me faire une place entre les smartphones :



les candidats de différents cantons derrière M. Valls

Manuel Valls a introduit en premier ministre en ayant une pensée pour les victimes du crash aérien et en mettant en avant le service public qui a aidé et continue à aider autour de ce drame, puis s'est fait pugnace envers le FN, dont "le vote s'est installé autour de nous" et accusant Sarkozy et l'UMP de courir après ce même "parti".

«Non, on n'attaque pas le Front national quand on reprend des polémiques nauséabondes sur l'identité ou sur la laïcité. On ne l'attaque pas: on montre qu'on est plus faible et qu'il est plus fort!» 

Mathieu aura sûrement plus de trucs à dire demain dans 37°
 ~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

mercredi 25 mars 2015

Deux municipalités UMP qui donnent envie de voter à droite pour les #Départementales #Tours #Chinon

Alors que le second tour des Départementales de 2015 aura lieu dimanche, la première préparation budgétaire de deux communes nouvellement UMP pose quelques questions.

A Chinon, le nouveau Maire UMP, qui a ravi la commune au PS lors des dernières élections municipales vient de faire voter un budget en déficit pour alerter l’Etat sur le conflit qui oppose la commune à Dexia dans le dossier de l’emprunt toxique contracté auprès de cet organisme bancaire et «  Pour que l'Etat, qui est majoritaire chez Dexia, réagisse et trouve des solutions. ». La Commune risque de se retrouver sous tutelle du Préfet ou de la Chambre Régionale des Comptes.

Sur ces emprunts toxiques en Indre et Loire, on en avait parlé en 2011 avec Dadavidov. En 2015, la situation n’est donc toujours pas réglée. Ce thème a dû jouer dans l’absence du PS au second tour dans le Chinonais je pense, mais le coup de poker du nouveau maire est osé avant le second tour, en présentant une alliance avec l’opposition de gauche au Conseil Municipal. Le FN risque bien d’en remettre une couche sur l’UMPS, seul credo de sa campagne non pas locale mais purement nationale.

A Tours, les duels pour le second tour des Départementales seront entre l’UMP/UDI et le PS sur les quatre cantons. Mais le budget de la Ville de Tours pourrait bien jouer fortement sur le scrutin. Alors on assiste un véritable festival de communiqué de presse concernant la date du Conseil Municipal qui doit arrêter le budget 2015.

Pour mémoire, le vote d’un budget communal répond à des règles extrêmement précises, régies par le Code des Collectivités Territoriales.

Une commune doit tout d’abord organiser un conseil municipal au cours duquel une délibération doit présenter le DOB (les Orientations Budgétaires). Ce DOB doit être présenté 2 mois avant le vote du budget, délai maximal. Puis la Commune doit voter son budget avant le 15 avril 2015 (le 30 avril les années de renouvellement d’exécutif, mais ça c’était en 2014).

Lors du DOB, le 9 février dernier, un premier aperçu des restrictions budgétaires est possible. L'opposition voit plusieurs pistes : hausse des impôts, hausse des tarifs (location de salles par exemple), coupes dans le budget culturels (annulation de Rayons Frais par exemple), et de possibles « économies sur le personnel ».

A l’issue de ce DOB la Mairie annonce que le vote du budget aura lieu le 24 mars. Puis les élus se rendent comptent que cela tombe malheureusement entre les deux tours des cantonales. Bon on le décale au 31 mars, juste après comme ça on ne plantera pas les adjoints candidats, malgré une campagne municipale axée sur le non-cumul… Ah oui mais qui dit vote du budget le 31 mars, dit Commission des Finances entre les deux tours, or dans cette commission siègent un certain nombre d’opposants qui risquent de communiquer avant même la fin des élections sur le futur budget !

Pas de problème ! On repousse au 14 avril, on respecte in extremis la date butoir du 15 avril, et on pourra faire la Commission de présentation après le 29 mars. Elle est pas belle la vie ?

Tout le monde est content à l’UMP et à l’UDI, pas de parasites liés au budget municipal, dont les candidats seront à l’origine puisqu’adjoints pour la majorité sur les cantons de Tours, dans la campagne.

Seulement voilà, le délai de deux mois entre le DOB et le vote du budget a été « oublié ». Nouveau communiqué de presse hier soir de la Municipalité : le Budget sera présenté le 7 avril.

Quatrième date donc.

Cet épisode pose questions :
·         Soit la nouvelle Municipalité est incompétente en matière budgétaire, et voter pour les adjoints candidats aux Départementales n’augure rien de bon pour le Département.
·         Soit les habitants de la Ville de Tours vont véritablement souffrir avec le budget 2015, et que la hausse d’impôts pressentie risque d’être particulièrement douloureuse, et mal comprise si les élus de la majorité s’autorisent une augmentation substantielle de leurs indemnités : 15%. Augmentation argumentée par le non-cumul de ces élus, qui se présentent désormais aux Départementales (une pétition est en ligne à ce propos) et l’alliance « C’est au Tours du Peuple »-EELV avait déjà alerté au cours du premier tour.
·         Soit le budget n’est absolument pas prêt, et les adjoints candidats aux Départementales, avant même d’être peut-être élus ont des difficultés à gérer le cumul

Une autre analyse sur le budget de Tours, à lire sur 37°, et la position de l’opposition municipale.


~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

lundi 23 mars 2015

Elections départementales 2015, résultats en Indre et Loire

Hier soir, c'était compliqué de suivre les résultats locaux.

à la Mairie les résultats des 4 cantons de Tours tombaient au compte-gouttes, au Conseil Général il y avait un buffet et la télé mais pas de récapitulatif des résultats



Finalement vers 23h, un tableau de la situation a pu être dressé dans un salon réservé par les listes de la gauche alternative, après un passage en préfecture :


plus d'infos sur 37°

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

dimanche 22 mars 2015

Départementales 2015 participation à 17 h en Indre et Loire

1er tour 2ème tour
  12h00 17h00 Clôture 12h00 17h00 Clôture
Départementales 2015 18,41% 41,56%        
             
Pour mémoire :            
Cantonales 2011 14,39% 35,70% 44,38% 12,75% 35,35% 44,70%
             
Municipales 2014 21,50% 55,69% 63,47% 20,87% 58,12% 60,80%
             
Européennes 2014 14,52% 35,97% 45,68%       

toujours de la même source : Préfecture.

On peut regretter que ce taux soit un taux moyen, on aurait pu avoir canton par canton au moins.

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

départementales 2015 - Taux de participation à 12 h en Indre et Loire

La Préfecture vient d'annoncer le taux de participation à 12h sur le département.

1er tour 2ème tour
  12h00 17h00* Clôture 12h00 17h00 Clôture
Départementales 2015 18,41%          
             
Pour mémoire :            
Cantonales 2011 14,39% 35,70% 44,38% 12,75% 35,35% 44,70%
             
Municipales 2014 21,50% 55,69% 63,47% 20,87% 58,12% 60,80%
             
Européennes 2014 14,52% 35,97% 45,68%       

pour l'instant c'est mieux que la moyenne nationale (18.02 % selon les chiffres du Monde) et beaucoup mieux que chez Marc à Roubaix :

ou chez Amandine à Torcy :



La fermeture des bureaux de vote est à 17 h sauf à :
  • Athée-sur-Cher
  • Chanceaux-sur-Choisille
  • Joué-les-Tours
  • Parçay-Meslay
  • Saint-Avertin
  • Saint-Christophe-sur-le-Nais
  • Saint-Cyr-sur-Loire
  • Saint-Pierre-des-Corps
  • Tours
à Tours on ferme donc à 19 h, il est encore temps de se déplacer pour s'exprimer, à défaut le vote blanc est dorénavant comptabilisé.

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share