jeudi 28 avril 2011

Soutenons Libéorléans encore et toujours




Le date couperet pour ce site d'informations locales (voire hyperlocales si l'on s'en réfère au billet d'Eric Mainville) tombe dans deux jours. Mais le comité de soutien ne désarme pas, bien au contraire il s'étoffe d'un soutien de poids : Didier Porte.


deuxième épisode des Libé'O qui avait commencé par ça :


Il est à noter que l'opposition orléanaise aussi soutiennent LibéOrléans. Et que toi aussi tu peux soutenir en signant la pétition :


Pourquoi signer cette pétition ? Je te laisse aller lire l'article de Mémé Kamizole, il est clair ne t et précis. Ou aller lire chez Circé.

Et puis pour revenir sur le billet d'Eric et les commentaires, je ne pense pas que les organes de presse qui ferment au fur et à mesure leurs antennes locales doivent réfléchir en terme de rentabilité directe. Les lecteurs de ces sites ne cliquent que rarement sur les pubs, mais ils sont autant de gens qui pourraient finir par s'intéresser au site national derrière le local. Et le fait d'avoir une antenne locale peut aussi être perçu comme une preuve de tentative de rapprochement avec nous z'ot' les ploucs.




~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

13 commentaires:

  1. J'hésite à commenter, la dernière fois, je m'étais fait engueuler. Il n'empêche que Libé est une entreprise privée qui fait ce qu'elle veut et tenter de lui persuader qu'elle va gagner de l'argent en fidélisant des lecteurs pour l'édition nationale est assez amusant.

    RépondreSupprimer
  2. disons qu'elle ne va surtout pas en perdre... pas moi hein ? mais apparemment il y a pas mal d'abonnés dans le comité Orléanais

    RépondreSupprimer
  3. Non, Nicolas, pas engueuler, mais recadrer parce que tu avais (sans aucun argument valable, ni connaissance des acteurs locaux) mis en doute la légitimité des signataires de la pétition de soutien à LibéOrléans. Voilà tout.

    M.Gd

    RépondreSupprimer
  4. dites donc M. Guichard c'est quoi ce blog de faignasse ?! :)

    bon et arrêtez un peu tous les deux, hein ? j'vous aime bien mais je pense que nous sommes partis sur de mauvaises bases, faudra qu'on boive un coup

    RépondreSupprimer
  5. Vraiment faignasse le gus. Quand je pense qu'il y en a qui se dévoue pour la collectivité, je ne sais combien de billets par jour.

    Il faudrait nationaliser Orléans. L'autoroute resterait à Vinci pour ne pas heurter les marchés financiers. Et le petit canard, en économie mixte. Comme ça, tout le monde serait d'accord.

    RépondreSupprimer
  6. mtislav n'est pas mort, on dirait. Va falloir qu'on serre les fesses de nos blogs.

    RépondreSupprimer
  7. @Mtislav c'est vrai que là aujourd'hui tu as explosé presque le record des billets paradis :)

    @Nicolas je serre fort,

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que Libé devrait continuer à développer ces blogs (voire s'étendre dans d'autres villes). Si on parle "rentabilité", ç mon avis c'est profitable sur le long terme. Quelqu'un qui suit le blog local sera plus tenté d'acheter Libé de temps en temps. Mais cette fidélisation est difficile à percevoir.

    RépondreSupprimer
  9. @Eric oui mais cette rentabilité-fidélisation n'est pas assez parlante pour des financiers purs je pense

    RépondreSupprimer
  10. @Nicolas ;) Alors là, je ne comprends pas du tout pourquoi je dirige vers cette page. Pô compris... Ce doit être un vieux truc ouvert par accident il y a dix ans...

    M.Gd

    RépondreSupprimer
  11. @Mourad ah mais il faut nous faire un petit billet de temps en temps là-bas !

    plus sérieusement, le moral est bon après le communiqué de Libé ?

    RépondreSupprimer
  12. Le moral est bon... je ne sais pas trop si on peut dire ça, mais en tout cas, nous, les lecteurs de LibéO, nous ne lâchons toujours pas : des morpions, on vous dit !
    :-)

    Mon message à Daniel Mermet a été diffusé aujourd'hui sur le répondeur de son émission LBSJS (à partir de 3:40min) : Un point de plus.

    Nous sommes un paquet à avoir le cerveau en ébullition pour faire avancer les choses.

    En attendant la prochaine action, on fait tourner les vidéos, et on laisse des commentaires sur les 3 LibéVilles qui restent... :-)

    Bien cordialement,

    Polyb ("réalisatrice" des sketches de soutien)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)