mardi 3 janvier 2012

2012, année johannique [titre librement inspiré]

Le 6 janvier on fêtera les 600 ans de la naissance de Jeanne d’Arc (enfin fêtera, on sait pas trop, Orléans fera sa traditionnelle fête johannique à la mi-mai, et autrement on n’entend pas parler particulièrement d’évènements marquants).

En touraine aussi on pourrait pourtant fêter des trucs avec Jeanne d’Arc :

·         Sa venue au château de Chinon (rencontre avec le Roi immortalisée par Arthur H lors d’un mémorable concert)

·         Son passage à Tours pour se faire faire une armure
·         Sa venue à Sainte Catherine de Fierbois (via le Pont Girault) pour aller prendre son épée



Gravure pont girault / vitraux sainte catherine





Mais bon, on n’est pas chauvins, on va laisser aux Orléanais une occasion de s’amuser ;), c’est pas souvent par chez eux…


D’ailleurs ces fêtes johanniques, en la bonne ville d’Orléans sont une tradition plus que centenaire. La première fête, un spectacle basé sur « le mistère du siège d’Orléans » (avec un « y » à mystère » on trouve une autre version plus récente de 1894), pièce dont le nom de l’auteur n’est pas clairement définie, eut lieu en 1435 (lire la préface du bouquin). Le commanditaire de cette fastueuse représentation n’était autre que Gilles de Rais, Connétable de France, qui avant ses ennuis judiciaires, était un véritable héros en tant que compagnon de la première heure de la pucelle. Jacques Martin, dans « le lys et l’ogre », une aventure de Jhen, revient sur cet épisode de l’histoire de la Ville d’Orléans (mettant même en scène la venue de Louis XI et du dauphin à cette occasion.





On retrouve cette exubérance dans cette collection de cartes postales de 1912, 500ème anniversaire (le temps passe si vite) à Orléans bien entendu :










A Compiègne :

 à Chanceaux sur Choisille (oui même à Chanceaux sur Choisille, dans le 3-7, pohpohpoh !)


 A Chinon (ah tiens c’était calme… Arthur H n'était pas encore né)

Pourquoi je vous parle de cet anniversaire ?
Parce que je sens que cette élection présidentielle tombant à cette date (600 ans ça s’arrose) risque de nous polluer quelque peu (un peu plus me direz-vous) la campagne. D’un côté on a le président (pas encore bien qu’un peu) candidat qui se la joue pucelle d’Orléans, et je ne peux oublier la récupération folklorique qu’eut le FN de ce personnage historique au cours des années passées (Luc Besson dut crier fort pour que son film ne soit pas récupérer en 2007). La candidate de ce parti étant une femme, je crains le pire (même si Monsieur Poireau essaie de me rassurer cematin).

Pourquoi je vous parle de cet anniversaire ? (2)
Et puis ça me fait sourire que les premières fêtes johanniques furent organisées par Gilles de Rais, personnage plus que trouble, condamné à mort pour de multiples crimes. Le bon Maire d’Orléans le sait-il ?
~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

14 commentaires:

  1. ça doit être plutôt Jehn que Alix, l'histoire de J. Martin, non ?

    RépondreSupprimer
  2. ah oui Alix c'est au temps des Romains ! merci je corrige, et bienvenue :)

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant, j'aime bien les cartes postales.:)

    RépondreSupprimer
  4. merci beaucoup et bienvenue par ici

    RépondreSupprimer
  5. oui mais costumée cette fois ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Malheureusement une belle collection ne veut pas toujours dire une bonne compagnie, la preuve.
    (Photos d'époques/MLP)

    Ah oui, Gilles De Rais, devenu sensiblement fou et monstrueux et qui, semble-t'il également, collectionna un nombre impressionnant de meurtres (dont des enfants) qui s'élevèrent à près de 200.
    Je crois qu'on peut retrouver des vestiges du Château dans lequel il s'établit et devint cette sorte de personnage, en Loire-Atlantique.

    (et Gilles de Rais, on le fête quand lui ? Plus marrant qu'une pucelle, aussi barge et ardente qu'elle fût.)
    Bonne nanannée !

    RépondreSupprimer
  7. la fête de Gille, faudrait voir du côté du pays de Retz... je sais pas trop s'il y a des réjouissances :)

    et bananiers à toi z'aussi !

    RépondreSupprimer
  8. Très intéressant !
    Le château de Gillou est en Vendée, à Tiffauges ;)

    Bonne année et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Très bon billet :-)

    ps : D'ailleurs puisque tu parles de Ste Catherine je te conseille à proximité la balade dans la vallée de Courtineau, autre lieu de passage de la pucelle. Tiens faut que j'en fasse un billet ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Un billet sur la Pucelle, no comment ;-))

    Alors, il parait que tu es sur une des photos...

    RépondreSupprimer
  11. Guillaumetayer merci de votre visite et commentaire !

    Matafanus merci aussi au boulot faignasse

    Despasperdus merde j'ai oublié de te coller un lien, suite a nons conversations sur MLP

    RépondreSupprimer
  12. Desoasperdus sur quelle photo ?!

    RépondreSupprimer
  13. Ha la Jeanne ! Bonne année 2012 au passage ;)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)