lundi 27 août 2012

quand l'actualité te rattrape pendant tes vacances

Quand T'Es Dans Le Désert by Jean-Patrick Capdevielle on Grooveshark

en vacances, souvent tu te retrouves comme dans la chanson de Capdevielle, surtout si tu te retrouves avec pour seule source d'info "Montagne FM", seule radio captée par le poste. D'ailleurs si tu as l'occasion, essaie Montagne FM et surtout les infos, données par un journaliste à la voix et à l'accent aussi exotiques et dépaysants que... je sais pas trop, faudrait l'écouter pour se rendre compte.

Donc pendant nos vacances, le même jour deux infos se sont percutées :
  • le renouvellement de certaines concessions hydrauliques, avec Edf un peu angoissé de voir des concurrents débarquer sur le marche
  • la venue de Montebourg à Saint Jean de Maurienne, pour tenter de débloquer la situation à Rio Tinto, mais si Bembelly en avait parlé il y a peu.
Pourquoi ces deux informations se percutaient elles ? Parce que Rio Tinto, champion du rapport de force et de la menace de fermeture d'usines, comme ce fut le cas au Québec aussi, accusait Edf de pratiquer des coûts de vente d'électricité trop élevés pour permettre une rentabilité satisfaisante à la production d'aluminium en vallée de Maurienne.

Bon en fait Arnaud Montebourg ne s'est pas déplacé ce jour là mais s'est exprimé, demandant à Rio Tinto et Edf de négocier. La situation semble compliquée, Rio Tinto serait une société digne de confiance, j'aurais bien appelé M. Montebourg pour lui proposer de lier l'attribution des concessions hydrauliques du coin à un petit geste en faveur du géant de l'aluminium mais les exigences du géant mondial semblent légèrement trop énormes : passe de 17 € le MWh à 13 € il n'y a que le nucléaire qui pourrait le permettre (aïe pas taper Eric :) ) ni el camino d'ailleurs qui a de grandes mains)

L'autre retour aux dures réalités fut à l'occasion d'une visite de Turin :



Le tag "NO TAV" est une trace des grandes manifestations qui ont régulièrement lieu des deux côtés de la frontière franco-italienne en Maurienne et Val de Suse contre le projet de ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin, puis Milan.

tracé :
source



avec notamment un tunnel de bas entre la Maurienne et Susa long de 57 km sous les Alpes, sous le lac du Mont Cenis notamment :


Bref encore un projet pharaonique, chacun argumentant qu'il a raison, d'ailleurs, la Commission d'Enquête a donné un avis favorable avec réserves au projet. Pas sûr que cela calme tout le monde.

~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. alors là tu loupes ! mais rassure toi tu peux l'couter en ligne :)

      Supprimer
    2. Ouf !

      (à part ça tu aurais du développer la dernière partie, avec les parents on partait toujours au ski dans ce coin)

      Supprimer
    3. oui il faudrait que je développe mais je suis pas un foudre de guerre en italien

      Supprimer
  2. Ne stigmatises pas Jean-patrick Capdevielle (quand tu auras son âge et ses courbatures, hein...)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)