mardi 14 octobre 2008

Enfin une explication "simple" de la crise financière


Juan a essayé de me rassurer sur la crise, Marc a essayé de m’expliquer de manière scientifique le système économique, mais là je pense que Pirate17 a réussi à me faire comprendre clairement le mécanisme de la crise des subprimes.

Des crises, on en vit depuis notre naissance nous les trentenaires. Alors on peut bien rigoler un peu !

Alors voilà, Mme. Ginette a une buvette au Kremlin Bicêtre. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous au chômage de longue durée. Vu qu'elle vend à crédit, Mme. Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut augmenter un peu les prix de base du "calva" et du ballon de rouge.

Le jeune et dynamique directeur de l'agence bancaire locale, quant à lui, pense que les "ardoises" du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Mme. Ginette, ayant les dettes des ivrognes comme garantie.

Au siège de la banque, des traders avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n'est capable de comprendre. Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, au Bourses de Francfort et de Paris, etc., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c.à.d., les ardoises des ivrognes de Mme Ginette). Ces "dérivés" sont alors négociés pendant des années comme s'il s'agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays.

Jusqu'au jour où quelqu'un se rend compte que les alcoolos de la Comète n'ont pas un rond pour payer leurs dettes.


La buvette de Mme. Ginette fait faillite. Mme Ginette aurait été bien plus futée en ne faisant aucun crédit comme Moe :


Et le monde entier l'a dans le cul....

Bon cet article vient un peu tard, me direz-vous. En effet, la crise est finite (était-ce d’ailleurs une crise ?) (Marie-Georges, ce « t » est voulu… Ce n’est pas Malbeyer qui a pris les commandes de ce blog, et ce n’est donc pas la peine d’agacer Nicolas) ou tout du moins que le pire est derrière nous ! Gloire ! D’ailleurs, cette crise n’a pas fait que des malheureux, n’est-ce pas M. BOUTON ? Qu’en pensent les libéraux de cette sortie de crise par le biais d’une prise en main de l’Etat ? Est-ce enfin la fin du néo-libéralisme ?

Bon maintenant Sarkozy va sauver l’environnement ! C’est pas gagné !

19 commentaires:

  1. Merci ! tout de suite, quand on me parle d'alcool, ça me semble plus clair ;-)

    RépondreSupprimer
  2. oui je savais bien que cette explication était beaucoup plus claire et qu'il fallait que je la partage

    RépondreSupprimer
  3. Quand on me disait que par la mondialisation la planète était devenue un village, je ne comprenais pas.
    Maintenant si. Merci Gaël

    RépondreSupprimer
  4. @Elmone de rien

    @Nicolas heureusement, non ? :)

    RépondreSupprimer
  5. Et l'histoire ne raconte pas comment on sort de la crise c'est dommage, non!

    David C
    david.cabas.over-blog.fr

    RépondreSupprimer
  6. c'est sous-entendu, non ? ne plus faire crédit dans les troquets !

    RépondreSupprimer
  7. je dois changer ma bagnbole, je peux ?

    RépondreSupprimer
  8. ne bois pas dedans tu aurais des ennuis avec la maréchaussée, c'est tout ce que m'a dit Mme Ginette ;)

    RépondreSupprimer
  9. Et pour les abonnés aux jus d'orange et autre, c'est pareil ?

    RépondreSupprimer
  10. @pasperdus : comme de l'eau de roche

    @christie : un crédit pour du jus d'orange ?! je sais paas si Mme Ginette accepterait :)

    RépondreSupprimer
  11. Joliment tourné, j'aime beaucoup cette version !Merci Gaël pour ton soutien et merci aux L_B !

    RépondreSupprimer
  12. Enfin un discours d'économiste à ma portée ! :o)

    RépondreSupprimer
  13. @Loïs oui ça fait du bien de sentir à niveau !

    RépondreSupprimer
  14. Bravo ! Mais bon, en gros tu dis que c'est encore la faute aux ivrognes ! C'est tonteux !

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai qu'aujourd'hui aussi on essaye de faire porter le chapeau au pauvre d'USA.

    ^Mais si vous avez aimez la crise des subprimes, il va falloir commencer a expliquer la crise des Hedge Fund et des Produits dérivé vu de Ginette.

    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

    RépondreSupprimer
  16. @balmeyer j'ai honte je t'assure

    @david c. sur le hedge funds je me renseigne, Intox2007 a fait un bon billet à ce propos

    RépondreSupprimer
  17. lol tu l'as trouvé sur Boursorama...non? parce que je me tatais à la mettre aussi

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)