mercredi 13 octobre 2010

Le Président chilien sauve des mineurs mais laisse crever les Mapuches

Drôle de monde... Captain Haka nous relate comment le Président chilien sauve les mineurs, tombés au fond du trou, ce qui lui permet de redorer son blason au niveau national. Mais pendant ce temps, les indiens Mapuches souffent toujours.

drapeau mapuche (source)


Les grévistes de la faim (85 jours tout de même) ont mis fin à celle-ci, mais 14 d'entre eux continuent.

Un peu d'histoire.


Bon c'est pas avec des articles comme celui-là que je vais multiplier par 20 mon trafic...
~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

10 commentaires:

  1. Excellent billet. Surtout la fin.

    RépondreSupprimer
  2. oui hein , j'ai tout donné sur la conclusion !

    RépondreSupprimer
  3. Tu crois qu'ils vont en parler des Mapuche dans le film que Hollywood va faire?
    Je doute aussi

    RépondreSupprimer
  4. Hollywood va en faire un film ?! he ben...

    (les Mapuches vont peut-être s'inviter sur le tournage remarque :) )

    RépondreSupprimer
  5. j’adore votre blog et votre façon de raconter tout ça. Bravo bonne continuation.
    Les mineurs Chiliens Sauvetage en vidéo

    RépondreSupprimer
  6. Piñera n'est pas vraiment le genre de président que j'ai souhaité pour un Chili que j'apprécie pour l'exemple, bon et mauvais, qu'il a apporté au monde.

    Je dénonce la façon outrancière avec laquelle il récupère de l'image de marque , manières qui m'ont rappelé celles d'un autre que vous connaissez bien aussi .

    Je soutiens les Mapuches dans leur combat contre les expropriations et la répression politique dont ils sont victimes.

    RépondreSupprimer
  7. Pinera a mal géré (voire pas géré du tout) le tremblement de terre. Avec les mineurs il trouve un moyen de reprendre des points dans l'opinion (+ 10 points dans les sondages).
    Depuis plus de 500 ans les Mapuches sont en lutte, d'abord contre les Incas puis les colons espagnols enfin les gouvernements chiliens et argentins pour faire reconnaître leurs droits.
    Merci d'avoir relayé en tout cas!

    RépondreSupprimer
  8. Pinochet enculé !!!
    Même mort, il pourrit la vie de ses peuples.
    Non sérieux, vu doc sur eux. On les vire de leurs terres ancestrales par le productivisme agricole intensif, en polluant tout autour.
    Voulant préserver la vie de leurs gamins, il fuient en ville où ils deviennent des pauvres de banlieue.
    pourtant, existent des rassemblements, des combats et des regroupements. Même du Rap mélangé à la culture traditionnelle, des groupes se battent, font des évènements, de l'espoir tout de même, quand même.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne vous autorise pas à salir la mémoire de mon grand-père qui n'était pas un enculé, du moins pas par vice mais pour raisons de santé, conseiller par un proctologue, probablement sous-marin de la CIA.

    Je porte plainte auprès de la Halde pour discrimination post-mortem des enculés.

    RépondreSupprimer
  10. Après la disparition des Mapuches, le retour des capuches (paske c'est l'hiver, qu'il fait froid et que pas envie d'être reconnu dans toutes ces manifs d'enculés ! )

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)