lundi 1 avril 2013

une recette de saison : le pâté de Pâques

c'est Pâques ! n'ayant aucune culture religieuse, je ne sais pas trop à quoi cette fête correspond dans la symbolique mystique, certains parlent de résurrection, et en effet c'est le Printemps qui commence. Que les religions monothéistes aient récupéré des fêtes païennes. Enfin bon bref, Pâques ce sont les œufs, au chocolat notamment, mais aussi sous d'autres formes.



Et des œufs il y en a notamment dans le pâté de Pâques, tradition culinaire que l'on retrouve dans le Berry, en Poitou et en Touraine.

Alors on a décidé d'essayer d'en faire un cette année, titillés par Dadavidov et Elooooody.

On a fait simple pour commencer :

  • de la pâte brisée (la même que pour la tarte aux prunes mais sans sucre) : 3 en tout
  • du pain (3/4 d'une baguette)
  • du lait (assez pour recouvrir le pain émietté)
  • de la chair à saucisses (600 g pour deux pâtés)
  • 3 ou 4 œufs par pâté

et picétou

mouiller le pain avec le lait, en patouillant
la pâte du dessous


prendre de la bonne chair à saucisses, de chez un bon artisan, chez nous c'est Tillet

faire cuire les œufs durs
mélanger la mie de pain trempée avec la chair à saucisses

déposer la moitié du mélange sur la pâte et y incorporer les œufs durs (écaillés cela va de soi)
refermer la pâte du dessus avec celle du dessous en faisant un joli ourlet



décorer avec les restes de pâtes, faire un cheminée pour éviter l'explosion dans le four

après une heure de cuisson à 180°C environ

MIAM !

 ~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

14 commentaires:

  1. On en mangerait éventuellement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. promis Nicolas on s'était lavés les mains

      Supprimer
  2. Réponses
    1. que vous aviez fait aussi , parce que ce serait pour échanger des recettes :)

      Supprimer
  3. Franchement, elle est pas très réglementaire ta recette... Tu l'as trouvé où ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on l'a imaginée :) on a ajouté de la mie de pain pour casser le goût un peu fort de la chair

      Supprimer
  4. trop mignons., les bouts de chous!

    RépondreSupprimer
  5. Ben, m'enfaim, dans "Le père Nawel est une ordure" ! #roulé sous les Hessel !!! Oki je sors…!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'etait un peu gros pour les rouler sous les aisselles :)

      Supprimer
  6. j'en ai fait un mais avec une pâte feuilletée et avec des petits dès de jambon 400 g environ mélangé avec 200 gr de chair, + une cuillère d’Armagnac et des épices (4 épices, thym...)pas de reste c'est garanti !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui le jambon ça doit pas mal adoucir aussi, e puis c'est de l'armagnac qu'on aurait dû mettre aussi

      Supprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)