vendredi 17 avril 2015

la stratégie de désinformation de l'extrême droite par l'exemple : église de Saint Martin le Beau

Cette nuit un regrettable incendie a eu lieu sur la commune de Saint Martin le Beau. Les deux tiers de l'église du village ont été détruits et il semblerait que l'édifice soit fortement dégradé. (oui Nicolas je parle encore de Saint Martin :) )

Alors que les gens se réveillent et commencent à regarder les actualités, les premières déclarations de la Maire du bourg, également députée européenne, Angélique Delahaye, qui parle de violences urbaines et de dégradation volontaires sont une bénédiction pour les gens d'extrême droite !  On a tous les ingrédients pour détourner un fait divers en témoignage accablant des attaques dont seraient victimes les catholiques sur le territoire français, et c'est d'autant plus intéressant que le Premier Ministre doit aujourd'hui annoncer un plan gouvernemental contre le racisme. Que du pain béni serais-je tenté de dire pour les intégristes catholiques, ou autres extrêmes droitiers.



Avec les ingrédients : "église", "bourg rural", détruite", "incendie criminel", "violence urbaines" les abrutis de Salon Beige, extrêmement rapides vont titrer :



Donc avant que des informations plus substantielles arrivent, ils vont faire croire que l'église de Saint Martin le Beau était elle-même la cible de cet incendie criminel ! et le diffuser massivement sur twitter ou facebook soit par militantisme et volonté de propager un scénario catastrophe dans l'esprit de leurs électeurs potentiels :

et on en rajoute une couche sur la victimisation des catholiques :

le local de l'étape, ex-candidat FN aux Départementales, et ex-conducatore des Vox Populi y va aussi de son couplet, exigeant une réponse de l'Etat :
Et puis patatra la presse locale amène des éléments de réponse, l'église n'a été finalement qu'un regrettable dégât collatéral d'une nuit agitée au cours de laquelle des abrutis ont cramé ou détérioré des voitures et des poubelles... Mais les gens de l'extrême droite peuvent être contents de leur coup : ils ont très certainement réussi à faire croire à une partie de leur électorat que des sauvageons avaient envahi une tranquille bourgade rurale pour incendier une église, très certainement dans le cadre d'une opération planifiée du Grand Remplacement, et de la destruction des racines chrétiennes de notre si beau pays. Et comme Valls ou Cazeneuve n'en parleront certainement pas au journal télévisé, ce sera bien une preuve de la complaisance des gauchisses du gouvernement.

Et les titres de la presse nationale qui reprennent le thème "une église incendiée à Saint Martin le Beau" ne feront que confirmer ces gens dans leur opinion que c'est bien l'église qui était visée, sans entendre le témoignage de la Maire de la Commune faisant état de 25 voitures détériorée, de poubelles incendiées et d'un incendie certes criminel mais ne visant pas l'édifice religieux de prime abord, mais s'y propageant.

Avec une telle stratégie et des électeurs maintenus dans leurs convictions et peurs profondes  la montée du FN ne m'étonne plus.
~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

7 commentaires:

  1. La GRANDE GUERRE des indignations est commencée ...
    Bientôt on pourra choisir son indignation au super marché des idées ...
    Parce qu'on ne peut pas s'indigner de tout et pour tout en permanence , alors choisissons nos indignations en fonction de nos convictions politiques , et ainsi rendons nos indignations efficaces et productives ........................

    RépondreSupprimer
  2. Bien sûr, il est hors de question de soupçonner France Bleu, station appartenant à la très gauchisante Radio France, de tenter de minimiser les faits. Il est vrai que le service public est impartial, il suffit de prendre connaissance de la liste des personnes qui sont interdites d'antenne sur la simple décision des animateurs ou producteurs d'émissions pour se rendre compte de la déontologie de la maison.
    Je veux bien croire qu'il puisse y avoir de l'abus d'un côté, mais l'autre n'est pas propre non plus. Un partout, la balle au centre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas que France Bleu qui parle ainsi, la presse locale aussi... c'est d'ailleurs la Nouvelle République qui fait mention de poubelles incendiées à proximité de l'église.

      après l'enquête dira bien si c'est une horde d'anti catholiques primaires qui ont brûlé volontairement cette église, mais j'ai du mal à y croire surtout au vu du nombre de voitures brûlées ou détériorées dans la même nuit.

      Supprimer
  3. Merci pour cette info que le Collectif Antifasciste Tourangeau n'a pas eu le temps de traiter : nous relayons sur notre blog dès lundi.

    RépondreSupprimer
  4. Je vous en prie j'espere juste ne pas me ramasser trop de trolls FAF :)

    Et pour completer la NR a fait un edito ce matin reprenant le theme de ce billet en regrettant la recyperation de l'evenement par le FN

    RépondreSupprimer
  5. http://tours-antifa.samizdat.net/?p=933

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://tours-antifa.samizdat.net/?p=943

      Supprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)