Comme c'est l'été (hé oui on y croit à peine hein ?)

lundi 27 février 2012

Les trucs que tu te demandes à quoi ça sert : le rouleau de papier toilette aquatubeTM


Ce week-end j’ai z’été aux toilettes chez des gens riches (moins que Dedalus quand même) ou tout du moins qui achètent du papier toilette de marque (chose toujours étrange à mon sens, surtout vu ce qu’on en fait). J’aime bien tester les toilettes on tombe parfois sur des innovations, totalement inutiles, mais souvent rigolotes. D’ailleurs j’ai hâte de tester un jour les toilettes japonaises.
 
Donc là, comme la décoration était inexistante (j’aimerai bien savoir si Mike a décoré les siennes tiens pour voir), je suis tombé sur le rouleau arrivé en fin de vie. Les rouleaux de secours étaient facilement atteignables, ce qui fait que je n’ai pas eu le moment d’angoisse qui peut arriver lorsque l’on n’est pas chez soi, et que l’on ne peut que difficilement hurler au travers de la cloison : « mais mince ! c’est pas dieu possible de ne pas dire quand il n’y a plus de papier toilette ! »

Donc, rasséréné par la présence de papier en quantité suffisante, j’eus tout le loisir d’observer le rouleau vide. Première source d’interrogation : il était blanc. Premier signe ostentatoire de luxe pour ce mandrin, blanchir du carton qui a un usage somme toute limité, en voilà une idée. Et puis en rapprochant mon nez, j’ai pu lire : biodégradable.

Alors là je commençais à pouffer, j’en connais peu des cartons pas biodégradables. Le carton c’est de la cellulose donc biodégradable, avec du temps certes mais il est tout à fait intéressant en compost par exemple. Enfin bref, me disais-je, encore un peu de greenwashing qui fait plaisir à l’acheteur et qui lui coûte un peu plus cher.

Et puis je lis avec plus d’attention, car ça m’agace toujours les mentions « biodégradable » qui ne prennent pas en compte que la plupart des cartons sont destinés à être recyclés. Ben oui dans la plupart des municipalités les cartons sont collectés avec les emballages pour subir un nouveau tri en vue d’une valorisation matière (recyclage). Mais bon, c’est pas souvent que les merchandiseurs demandent aux gens concernés leur avis. Donc en lisant avec plus d’attention, je vois que ce n’est pas tant la mention « biodégradable » qui est importante dans le message, que celle-ci « vous pouvez me jeter dans les toilettes, 100 % garanti ». Car voilà l’invention qui tue à l’origine de ce mandrin : on peut le jeter aux toilettes il se désagrègera et disparaîtra dans les égouts. 

Aquatube que ça s’appelle, et les gens en ont même fait un site explicatif et tout tellement ils étaient fiers de leur trouvaille ! Je pense que dans leur esprit on a fait un pas au moins aussi gigantesque que lors de la découverte du papier parfumé (mais si rappelez-vous de cette pub qui hanta une partie de notre enfance).
Franchement à quoi ça sert ? Il y a vraiment des gens qui restent toute leur vie aux toilettes et qui ne passent jamais devant une poubelle (à recyclage attation hein les amis ?) ?!

Et surtout ça se désagrège c’est bien joli, mais il n’y déjà pas assez de trucs dans les égouts ? Et puis est-ce encore la peine d'innover dans le papier toilette, alors que chacun sait que l'avenir est aux trois coquillages (par contre si quelqu'un peut me dire comment on s'en sert ça intéresserait)



~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

24 commentaires:

  1. Hahaha ! Il ne sait même pas se servir des 3 coquillages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cochon sois charitable ! me laisse pas dans l'expectative ! :)

      Supprimer
  2. "Et puis en rapprochant mon nez..." Mais qu'est-ce qui t'as pris aussi de rapprocher ton nez de ce truc ?! C'est ça qu'il serait vraiment intéressant de savoir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dedalus je me faisais vraiment c.ier, fallait que je lise un truc :)

      Supprimer
  3. Si tu viens à la maison, je t'interdis de photographier mes chiottes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore faudrait-il être invités chez les Vidov (hum faut que je vérifie mais je crois que c'est à notre tour :) )

      Supprimer
    2. @Gael

      Si je voulais me faire inviter, je dirais "oui"... Mais je crois bien qu'on a profité de la terrasse au dernier été indien. C'est donc notre tour ;-)

      Supprimer
  4. Oh putain que l'humanité me désespère :-( penser qu'une équipe de crétins (des Alpes certainement) a dépensé du pur jus de cerveau pour inventer le tube en carton qui va aller encombrer un peu plus les stations d'épuration qui n'en peuvent déjà plus !!! mais on devrait leur faire un procés, les euthanasier... je sais pas moi, ce sont de gros débiles nuisibles ces mecs là... les bras m'en tombent... avec le rouleau au fond des chiottes... blurp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai vérifié c'est du papier, mais on est bien d'accord, passûr que les STEP aient besoin de ça

      Supprimer
  5. Cet aquatube nest pas écolo comme beaucoup d'autres "trucs"qui sont soit disant biodégradables et que l'on peut jeter dans les toilettes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben non le greenwashing a encore de beaux jours devant lui

      Supprimer
    2. Le "green washing" marche 'à plein tubes' c'est le cas de le dire, incroyable toutes les merdes 'écolos' qui remplissent les caddies, les spots de pubs, et ne parlons pas des voitures 'écologiques' parce qu'elles polluent 'un peu moins', là on frise l'overdose...ça me rappelle une conversation avec un pneumologue à la retraite, qui m'expliquait comment la 'bronchiolitte' était apparue début des années 90 et progressait à mesure de la diéselisation du parc automobile: parce que ces voitures soit disant 'écologiques' rejettent moins de CO² certes, mais plein de micro-particules qui vont bien au fond des petits poumons... keuf, keuf...

      Supprimer
    3. oui la graula, vendre du "vert" est un bon concept, les communicants de tout poil ont là une vraie mine d'or, très difficile à démonter

      Supprimer
  6. Moi aussi je veux savoir pour les 3 coquillages. Une âme charitable svp.

    Sinon, t'es le seul que je connaisse qui soit capable de sortir un billet aussi pédagogique en prenant des chiottes comme thème. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rhooo quel vil flatteur ce Matfanus :)

      Supprimer
  7. Non je suis jaloux, j'ai jamais eu d'idée de billets aux toilettes ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut se détendre aux toilettes et laisser aller son imagination :)

      Supprimer
  8. Et dans un sanibroyeur, ça ne risque pas de péter le moteur ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. normalement non mais faudrait voir :)

      Supprimer
  9. On peut se torcher le cul avec des coquillages ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'"est ce qu'ils disent dans "demolition man" :)

      Supprimer
  10. Lol... J'en ai à la maison, j'en ai balancé un dans les toilettes pour tester, mais bon, les autres, j'ai quand même préféré les mettre dans ma poubelle. Parce que c'est garantie, mais je me vois mal les appeler pour venir déboucher mes WC.

    RépondreSupprimer
  11. Bon, je me tate, je te piquerais bien ça pour le mettre dans les "loufoqueries", mais je m'en voudrais d'appeler à polluer et à boucher les chiottes...

    RépondreSupprimer
  12. Le tréfle parfumé fait partie du patrimoine de la pub française MOSSIEUR! ;)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)