vendredi 12 novembre 2010

25 décembre 1920, Congrès de Tours

En 1920, la SFIO décide de tenir son 18ème congrès à Tours. Les grèves de cheminots de mai 1920, durement réprimées, ne sont sûrement pas étrangères au choix géographique pour ce Congrès. Tours est dans la banlieue de Saint-Pierre-des-Corps, ville de cheminots, dont le Maire, Robespierre Hénault ralliera le parti communiste dès le 30 décembre.

Il y a 90 ans donc les socialistes se réunirent à Tours. En un lieu quelque peu singulier : dans la salle des Manèges de l'ancienne abbaye Saint-Julien. Devenue depuis église, et qui se situe en haut de la rue nationale.

Ne cherchez pas trace de cette salle, elle a été détruite en 1940 et remplacée par le Square Prosper Mérimée, celui-là même qui classa l'église Saint-Julien aux Patrimoines Historiques. Car cette ancienne abbaye bénédictine a une histoire passionnante :
  • Fondée par Clovis, où en son honneur, lors de son passage à Tours pour remercier Saint-Martin de son « aide » dans la victoire contre les wisigoth à Poitiers, en 507
  • devenue abbaye bénédictine, elle a dû faire de l'ombre à Marmoutier...
  • Le 23 mars 1589, Henri III y convoque le Parlement de France après avoir été chassé de Paris par les Ligueurs, dans la salle capitulaire. Toutes les décisions prises dans cette salle sont recensées (impressionnant travail du Cnrs).
  • Puis, suite à la Révolution, l'église est vendue le 9 mars 1798 à un aubergiste voisin de l'édifice (d'où peut-être cette habitude relevée par Lionel de Tours, Historique en péril)? Il transforme l'église en garage à diligences.
  • Elle est rachetée en 1846 pour le compte de l'État, de la Mairie de Tours et de l'Archevêché notamment grâce à Prosper Mérimée.
  • En 1870, pour barrer la route aux Allemands, le pont sur la Loire est dynamité, les vitraux de l'église seront détruits.
  • En 1920, la SFIO décide de tenir son 18 Congrès dans la Salle des Manèges
  • Entre 1940 et 1944 les bombardements détruisent tous les alentours sauf l'Eglise

L'objet de ce Congrès était de choisir si la SFIO rejoignait ou non la 3ème Internationale. Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, de la révolution de 1917, et de grandes grèves ont agitées l'Europe. Le choix est donc le suivant : partir dans un mouvement révolutionnaire ou rester réformistes.

La motion défendue par Ludovic Frossard et Marcel Cachin fut majoritaire, celle défendue par leon Blum, minoritaire. La SFIC était née.

Quelques images d'archives (avec du Georges Marchais dedans pour faire plaisir à quelques copains et copines blogueurs gauchistes ).









et pour commémorer le 90ème anniversaire on fait quoi ? on laisse le congrès du FN se dérouler à Tours les 15 et 16 janvier prochain ?


~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share video

17 commentaires:

  1. Comment tu m'a piqué le billet que je voulais faire, c'était dans le même ton : le congrès, la salle du manège, l'église St Julien qu'on voit en fond, les destructions, la polémique avec le prochain congrès du FN...

    Tant pis je me contenterai de te faire un joli lien.

    RépondreSupprimer
  2. Par contre elle marche pas la vidéo :-/

    RépondreSupprimer
  3. Excellent billet, mais la vidéo merdoie...

    RépondreSupprimer
  4. arf désolé Matfanus, mais tu peux sûrement raconté d'autres trucs sur ce congrès, j'ai pas tout mis...

    @despasperdus merci

    pour la vidéo, c'est youtube qui mouline depuis tout à l'heure...

    RépondreSupprimer
  5. S'ils sont virés de Tours, ils viendront à Bicêtre ?

    RépondreSupprimer
  6. @Nicolas non ils auraient trop peur de tomber sur Samuel L. Jackson de la Comète :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai pas tout suivi : le FN était à Bicetre ? C'est pas un bastion communiste Bicetre ?

    RépondreSupprimer
  8. Ca doit être parce que y a Kremlin dedans, ça m'embrouille.

    RépondreSupprimer
  9. "Tours est dans la banlieue de Saint-Pierre-des-Corps"

    Merci d'avoir rétabli cette vérité historique !

    A partir d’aujourd’hui, on parle de l'agglomération corpopétrussienne et de SPDC(plus) !

    Non, mais ^^

    RépondreSupprimer
  10. @dadavidov : j'attendais ta réaction à cette phrase

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ce beau billet historique, j'aime beaucoup l'histoire et j'ai dévoré ce billet illico presto.
    Bravo :)

    RépondreSupprimer
  12. Hé merde ! Ils ont prétexte le (national) socialisme, le FN, comme d'habitude ?
    Remaraquable billet. Et puis quelle merveilleuse idée, ça, que vendre les églises à des aubergistes,un truc à faire des apéros d'enfer...

    RépondreSupprimer
  13. merci Melclalex

    @Mike oui c'est chouette une église réformée en troquet :)

    RépondreSupprimer
  14. Et nous, on pue du bec avec Matfanus !?!

    RépondreSupprimer
  15. Argh j'vous avais repondu ! Mais j'ai dû réussir à passer en spam sur mon propre blog !

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)