samedi 28 février 2009

on ferme (provisoirement, hein ? rêvez pas non plus)


Presqu'aussi fatigué que Falconhill, je pars en vacances une semaine. Comme je sais que vous ne pourrez pas vous empêcher de me pourrir les commentaires laisser un mot gentil, j'avais deux solutions :

- laisser les clés à un copain digne de confiance, mais cela aurait encore augmenté le nombre de commentaires auxquels il doit répondre, et même s'il s'est équipé dernièrement je ne voudrais pas lui faire louper l'heure du bistrot (oui je mets un t à bistrot, car on dit bistroTier)

- fermer les commentaires, chose que je n'avais jamais faite jusqu'à présent, mais comme les spams reviennent sur blogger...


je ferme donc les commentaires, excusez-moi


(je vais enfin pouvoir lire quelques uns des bouquins (surtout des BD pour ma part) conseillés par Ferocias ou une ou deux nouvelles des éditions Filaplomb)


Je suis content j'ai quand même pu lire le billet semestriel de Balmeyer avant de partir


source illustration

5 commentaires:

  1. chais pas moi, t'as fermé les coms, mais moi on me dit "laissez un gentil commentaire" alors je dis "à très bientôôôôôôt!! bonnes lectures à toi ;)

    RépondreSupprimer
  2. argh ! je suis un vrai boulet j'ai pas réussi :)

    merci en tout cas

    RépondreSupprimer
  3. ah ! ah ! ah ! j'avais pas enregistré mes modifications :)
    quel boulet tout de m^me, une semaine de vacances suffira t'elle ?

    RépondreSupprimer
  4. @Ferocias ah ben oui, je voudrais pas que les gens pensent que je suis un censeur déguisé :)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)