jeudi 6 novembre 2008

Le prix des médicaments, de l'arnaque ?



Aujourd'hui j'ai amené P. chez le médecin après une nuit passée à la rassurer et à lui dire que vomir c'est pas agréable mais pas grave (qu'est-ce qu'on peut raconter comme bêtises quand on est inquiet mais qu'on ne veut pas le montrer).



Ce matin on est donc allés voir le médecin, et j'ai ainsi pu entendre la chronique de Vincent Nouzilly sur l'industrie pharmaceutique. Des fois, c'est curieux le hasard... Mais ce n'était pas vraiment le hasard, ce chroniqueur rebondissait en fait sur la bonne santé de cette industrie en pleine crise alors que le Parlement vient de voter le budget de la Sécurité Sociale pour 2009.



Les dépenses vont encore augmenter (= 3,3 % en 2009, + 50 % d'ici 2015 !). Les raisons traditionnellement mises en avant sont bien sûr énumérées par le journaliste :
- vieillissement de la population
- volume de médicaments consommés par habitant toujours aussi important, une boîte par semaine par habitant en France, soit environ 1 500 comprimé par an par habitant (ou par assuré social, je ne sais pas trop) !



Mais le journaliste aborde aussi la question du prix des médicaments. Et là je suis tombé des nues ! Il prend l'exemple d'un générique utilisé contre le cholestérol vendu 17 € en France contre 1.65 e aux Pays Bas ! On croit rêver non ?





Même si cette molécule est fabriquée aux Pays Bas (ce dont je ne suis absolument pas sûr) , le coût de transport n'explique pas à lui seul cette différence de prix (ou alors les objets made in China devraient être hors de prix chez nous...).



Alors le budget 2009 a été approuvé par un vote de 315 contre 217 vois, l'opposition a joué son rôle.



Mais il faudrait peut-être que :


- les médecins se rendent compte qu'ils ont une part de responsabilité là-dedans (le volume de médicaments consommés par tête de pipe est le plus important d'Europe, alors qu'on n'a pas l'impression de vivre dans une léproserie, faut pas abuser...)


- peut-être rappeler aux médecins et aux industriels pharmaceutiques qu'in fine ils sont payés par la Sécurité Sociale, ce qui en fait des fonctionnaires en gros, ou tout du moins des employés de nos caisses d'Assurance Maladie (message aux trolls : et ne venez pas me dire qu'on tape trop sur les médecins qu'en fait ce sont leurs patients qui exigent toujours les nouveaux médicaments, parce que là je me gausse ! Je ne me rappelle quasiment jamais des noms de médicaments que l'on a prescrit à mes filles, alors quant à être au courant de la toute nouvelle molécule machin qui fait des miracles... Je suis conscient que des gens atteints de maladies graves font de véritables veilles et sont parfois obligés de courir dans un hôpital situé à l'autre bout de la France pour avoir la chance de participer à un test de nouvelle molécule, mais le pékin moyen qui va chez son médecin pour un rhume ou un lumbago, il y a peu de chance pour qu'il exige la toute nouvelle mouture du tartempion 512 & (« car maintenant on en est au &, et c'est plusse mieux ! »))


- passer à du coercitif vis-à-vis de l'industrie pharmaceutique (plutôt que de continuer à toujours responsabiliser le malade) et pourquoi pas fixer purement et simplement le prix des médicaments génériques, parce que le coup des génériques 15 fois plus chers en France qu'au Pays-Bas moi ça me reste en travers de la gorge...




Une pensée pour mes ami(e)s militant(e)s qui vont avoir à choisir aujourd'hui entre les 6 motions en vue du 75ème Congrés du Parti Socialiste, mais aussi les bilans d'activité nationaux et fédéraux... franchement bonne chance ! Et en clin d'oeil la chronique de Didier Porte de ce matin :



30 commentaires:

  1. J'espère que P. va mieux.

    L'industrie des médicaments c'est encore une fois des histoires de brevets protégés à coup de millions et même de milliards.
    Les intérêts privés au détriment de l'intérêt collectif.


    KesJenDi

    RépondreSupprimer
  2. @kesjendi m'en parle pas elle dort maintenant et on n'a toujours pas bouffé... :)

    sur l'industrie pharmaceutique je suis d'accord pour que la recherche et les brevets soit financée, mais la différence de prix entre génériques me paraît plus qu'abusive. Il faut donc que l'intérêt collectif reprenne les devants

    RépondreSupprimer
  3. Pour le vomi, tu aurais pu contacter le Dr. Balmeyer, éminent spécialiste.

    Bon. Je vais lire la suite, t'es chiant aussi de parler de vomi dès l'introduction.

    RépondreSupprimer
  4. mince j'ai oublié d'y mettre un lien...

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait d'accord avec billet !

    Hop.

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement c'est abusif et c'est un domaine qui manque clairement de transparence.

    RépondreSupprimer
  7. pendant longtemps en france les prix étaient les plus bas d'europe. les prix des médics remboursés sont fixés par l'état. en échange de baisses de volumes, les prix ont augmenté en france. mais ça reste difficile de savoir comment ils sont fixés.

    d'autant que lorsque les usines sont en france, les médics ont un bon prix, car dans la commission qui fixe le prix, y a le ministère de l'industrie, soucieux des emplois...

    RépondreSupprimer
  8. Tu as bien raison de souligner ce scandale d'autant plus que les médecins maintenant ne te laissent plus le choix : si sur l'ordonnance est inscrit un générique tu ne peux pas avoir le vrai médicament qui coûte 30% moins cher, rien que pour le paracétamol et l'ibuprofène, les écarts de prix sont considérables. Moi qui suis asthmatique, je refuse un générique à 53€ contre un vrai à 14€, et chaque fois c'est la bataille avec le médecin pour mon inhalateur : depuis le début la sécu pointe du doigt les médecins, on les protège et on les augmente, va comprendre, ce sont devenus (pour certains)des commerciaux pour labos.

    RépondreSupprimer
  9. @Nicolas merci

    @kesjendi tout à fait d'accord, mais ema parle d'une commission de fixation des trifs en-dessous

    @ema tiens cette commission ferait une bonne suite à ce billet, merci de l'info

    @M. la ventoline moins chère que le générique ? alors là tu m'épates... ça va à l'encontre des pubs que l'on voit partout !

    RépondreSupprimer
  10. Entièrement d'accord avec ton billet! Cette histoire de médicaments d'origine (et non pas le "vrai",un générique est aussi vrai), moins chers que les génériques me semble incroyable.Vous avez un exemple réel?

    RépondreSupprimer
  11. Pour la ventoline c'est exactement pareil, j'ai demandé à passer à 100% pour mon asthme quand j'ai vu les prix des génériques flamber, je paie 40€ par mois de mutuelle pour être le mieux remboursée possible sur les médocs à étiquette bleue...Pourtant je consulte rarement mon toubib, je me soigne exclusivement à l'homéopathie, je soigne mon asthme avec un ostéopathe qui me "désserre" la cage thoracique régulièrement, ça m'évite de me gaver de corticoïdes, alors, forcément si tu ne passes pas par la voie normale tracée par le médecin, ça te coûte plus cher...

    RépondreSupprimer
  12. Ou tu te soignes naturellement et tu paies une fortune et tu es mal remboursée, d'où l'idée de la mutuelle plus chère pour combler ou bien tu deviens un alien Quicoulol gavé de corticoïdes et cortizone et tu enfles comme un éléphant rose, et puis tu signes une incapacité permanente une fois que tu as le cerveau grillé de moitié par les derniers essais cliniques de médocs révolutionnaire que le médecin testera sur toi (Acomplia pour ceux qui ont connu, j'ai une amie qui a fait un arrêt cardiaque pour avoir voulu perdre 10kg)
    http://sante.nouvelobs.com/Site/Actu.asp?idfx=RSS_ljs&ID=5322&Rub=Forme+-+Vitalit%E9

    RépondreSupprimer
  13. @le coucou merci ! pour des exemples, M. ne semble pas en reste

    RépondreSupprimer
  14. @le coucou merci ! pour des exemples, M. ne semble pas en reste

    RépondreSupprimer
  15. On peut même ajouter que les médicaments qui ont été sortis de la catégories "remboursés sécu" ont vu leurs prix explosés.
    Prix prohibitifs mais dans certains cas, ces médicaments sont toujours utilisés, dommage pour ceux qui ont besoin? Ils sont malades, hé, qu'ils payent.

    RépondreSupprimer
  16. L'industrie pharmaceutique... On ne devrait pas mêler le profit à la santé. Je suppose que c'est difficile, vu qu'il y a une part de recherche, probablement coûteuse, mais il faudrait trouver un moyen quelconque de séparer le profit de la santé.

    RépondreSupprimer
  17. rébus oui, c'est le cas aussi des maladies orphelines, pas d'bol en gros...

    M. cela serait souhaitable, mais cela voudrait dire une recherche fondamentale étatique ;)

    RépondreSupprimer
  18. Excellent billet...
    Ne t'inquiète pas, les enfants ne mangent pas quand ils sont malades ! J'espère que la jolie P. passera une meilleure nuit... Ainsi que ses parents !

    RépondreSupprimer
  19. Bravo ! Je ne savais pas pour les écarts de prix... Ca méritait d'être effectivement souligné !
    Quant à la petite, plein de repos et un bon et rapide rétablissement !
    (j'ai toujours pas de son sur ce *$¤/#£ d'ordi alors zut, je loupe plein de trucs chez toi, notamment ici Didier Porte (sujet d'un de mes premiers articles !), snif... )

    RépondreSupprimer
  20. Une alternative pour payer moins cher vos cachets : demandez à votre pharmacien la boite la plus grande. Les génériques existent en boite de 3 mois. Vous en aurez un stock et reviendrez moins souvent. A noter que de toute façon, un médicament générique a une base de remboursement fixée par l'Etat et la Sécu, et qu'il n'y a normalement aucune de ces boites qui doit connaitre un dépassement de tarif. Elle sera donc remboursée par la Sécu et la mutuelle, intégralement (moins 50 cts par boite, évidemment)

    RépondreSupprimer
  21. Un truc très con, on vaccine des gamines de 11 ans (qui ne pensent pas encore à fricotter dans la paille)coût du vaccin la peau du cul pour une couverture vaccinale ridicule et inefficace (Gardasil), à côté de celà des médicaments necessaires à la survie d'enfants attients de maladie orpheline ont été progressivement déremboursés par la sécu pour être retirés de la vente alors que la Grande Bretagne, la Belgique et l'Allemagne les commercialisent toujours, demandez aux parents du petit Alexandre, ce que leur coûtent ces médocs par mois, le budget qu'ils y consacrent, scandaleux !
    http://pagesperso-orange.fr/rayondesoleil/cariboost1/

    RépondreSupprimer
  22. fanette, je suis confus, je vous ai répondu en vous appelant M. excusez moi

    Zoridae toujours "bloqué" à la maison aujourd'hui... je lance d'ailleurs un appel solennel aux catalogues de jouets, on les a tous épluchés :)

    marie georges tu n'as pas le son à la maison ? c'est triste, ta maison aurait le même administrateur réseau que le travail de Nicolas... ;)

    Homer à l'inverse, une vente au détail comme dans les pays anglo-saxons pourrait faire baisser les dépnses... Personnellement je ne suis pas trop pour le stockage de médicaments à la maison car cela entraîne régulièrement des soucis (cyclamed ne fonctionne presque plus ce qui fait que la plupart des médicaments inutilisés finissent dans les poubelles, par exemple)

    RépondreSupprimer
  23. M. mignonne, tu n'as plus qu'à faife un billet, parce que là tu me scotches à chaque commentaire :)

    le vaccin je dois t'avouer que j'y pensais pour ma grande après avoir vu la pub à la télé...

    RépondreSupprimer
  24. Au temps de F j'avais fait plusieurs enquêtes, ce qu'il faut savoir c'est que presque tous les mecs sont porteurs de ce papillomavirus, je l'ai eu, j'ai été très bien soignée,(la période d'incubation est de 15 ans) ce que l'ont ne dit pas c'est que les dépistages systématiques qu'on nous fait c'est pour celà, pour être soignées très tôt.
    la vaccin est parfaitement inutile Gaêl, ne fait surtout pas cette erreur, je t'envoie dans le mail tous les liens que tu pourras lire en direct.

    Le Gardasil c'est une vaste fumerie et escroquerie au même titre que l'Hépatite B les tests ne sont pas finis aux USA !Même ma gynéco le déconseille aux mamans qui veulent vacciner leurs gamines, c'est pour te dire !

    RépondreSupprimer
  25. et voilà c'est encore les mecs les responsables ! vous êtes pas possibles les gonzesses ! :)

    RépondreSupprimer
  26. Les liens pour ceux qui veulent se renseigner :
    Sur le blog Pharmacritique :
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/gardasil-tres-critique-a-l-etranger/
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/gardasil/
    un article d'hier encore :
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/06/la-principale-union-allemande-des-patients-dgvp-payee-pour-p.html#more

    RépondreSupprimer
  27. OYEZ OYEZ
    Un grand tournoi est ouvert, oserez vous affronter notre champion?

    http://htrjzrrjz.labrute.fr

    Ne découragez pas et entrainez vous, petit à petit on deviens moins petit (dixit le sage petit filou)

    RépondreSupprimer
  28. L'industrie du médicament doit être soutenue car elle rapporte de l'argent ce qui force l'admiration. Vous préféreriez une dictature fasciste ? Non mais ! Méchante personne ! Je vous recommande les articles et les propositions concrètes des Savants Américains, par ex. http://www.scientistsofamerica.com/index.php?texte=86

    RépondreSupprimer
  29. anonyme, euh... vous n'allez quand même pas refaire de la retape partout ?

    @savon américain comment savez vous que je fume ? bon je veis continuer à lire

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)