mercredi 20 août 2008

Machine à café et solitude


Allez hop une petite pause. Direction la machine à cafés (ou plutôt la machine à boissons chaudes...). 35 centimes en poche, c'est bon j'ai de quoi me prendre un café long sucré (premier de la journée, il est 8 heures 30 et il est temps, le petit déjeuner est déjà loin).


Merde ! Il y a un attroupement devant mon havre de paix... Retour de vacances... On a des trucs à se raconter dans les services...


«...et par rapport à la conjoncture internationale de la vente de pois chiches, tu penses que...

  • pardon,

    dégage gros con ! Qu'est-ce qu'on s'en fout du pois chiche, je veux juste un café long, bordel !

  • ah ben faut attendre son tour hein, faudrait pas voir à vouloir doubler tout le monde non plus ! T'as été au Mans pour tes vacances ;)

    (vous avez remarqué, de fois on sent le smiley dans la voix...)

  • euh non pourquoi Le Mans ?

    Et merde je commence à lui parler

  • ben comme les 24 heures du Mans ... t'es pressé, donc les 24 heures du Mans...

    Oh putain, pourquoi il a pas eu d'accident en vacances ?

  • ah ! Ah ! Ah ! Ouais Le Mans ! Trop fort !

    Mon dieu ! Mais ils ont compris sa « blague » en plus... Bon prenons l'air dégagé, tiens il n'y a personne aux toilettes, j'vais aller m'y isoler quelques instants...

...

  • et toi t'as regardé quoi hier soir ?

    C'est pas vrai... Le programme télé maintenant !

  • non, mais par contre lors du dernier Intervilles, il y a eu triches, moi je te le dis ! Avec maman on était outrés !

    oh putain ! Il appelle sa femme « maman » ! et moi qui déconnais encore là-dessus hier soir avec Rosalie (la seule à qui je parle dans cette boîte d'ailleurs...)

  • oui oui oui de la triche ! D'ailleurs j'ai lancé un sujet sur le forum de france3.fr !

  • ouais t'as eu raison ! Tiens tout à l'heure j'y mettrais un p'tit commentaire pas piqué des hannetons moi aussi ! »

    'tain mais c'est pas vrai, moi j'ai été « convoqué » pour consultation prolongée de blogs (par l'ingénieur informaticien je vous rassure, mais quand même) et eux ils vont sur des forums parler d'Intervilles ?!

  • ah tiens ton café est prêt... tu prends toujours pareil Coralie ? Sans sucre hein c'est ça ?

  • oui c'est ça je fais gaffe depuis la naissance de la petite

  • ouais t'as bien raison de faire gaffe ! Manquerait plus que tu puisses plus venir en mini-jupe ! Mouarff mouarfff mouarfff !

  • Rhô t'es con !

    Il compte payer un café à tout le monde là ou quoi ? J'vais quand même pas y passer la matinée...

  • bon tout le monde a son compte ? Qu'est-ce qu'on fait on retourne au bureau pour le boire ou on reste là ?

  • Oh ben on va quand même pas aller s'enfermer tout de suite, on vient d'arriver !

  • Ouais bien dit ! Au prix qu'on est payé en plus !

    Bon demain je ramène une cafetière de la maison !

  • ben tu t'en vas ?

  • euh oui j'ai pas assez en fait.. ils ont augmenté pendant les vacances, non ?

  • mais non laisse on te le paye !

  • ben c'est que je dois appeler un prestataire là (maintenant tout de suite immédiatement)

  • tourner les talons de manière pas trop brusque, et partir, maintenant !

  • Il est un peu sauvage, non ?

  • Tu trouves ?

  • ...

PS : désolé pour les gros points à la place des tirets ! En plus de m'être fait engueulé, on m'a installé de force OpenOffice...

31 commentaires:

  1. Tiens ! quelques lignes avant la fin, j'étais en train de me dire : « mais qu'est-ce qu'il attend pour acheter une machine à café, le Gaël ? » Nous, c'est ce qu'on a fait : ça change la vie. (Sauf qu'il faut penser à aller acheter le café et les filtres...)

    RépondreSupprimer
  2. ce qui me fait peur ce serait que des cons se tapent l'incruste du coup ...

    en même temps je pourrais recycler ce billet

    RépondreSupprimer
  3. Ouh la. A ce stade, il faut penser au petit frigo à bières sous le bureau... Je compatis du fond de mon petit coeur, Gaël...

    RépondreSupprimer
  4. c'est très bien Open Office pourtant, juste des habitudes à changer

    RépondreSupprimer
  5. @balmeyer tiens j'vais plutot prendre ton idée en fait !

    euh autrtement il va de soi que tout ceci n'est qu'une fiction... mise à part Open Office bien entendu

    ]@rébus oui mais c'était trés beau sur open office, c'est plus l'exportation qui merdoie régulièrement... autrement j'aime bien cette suite bureautique

    RépondreSupprimer
  6. Méfiez-vous, pour le frigo ! Le presque centenaire qui vous cause se souvient d'une époque (pas si ancienne) où les journalistes, chaque soir de bouclage, se murgeaient gentiment la gueule, rédacteur en chef compris : à présent, on en est à "tolérance zéro" en matière d'alcool. et il faut aller fumer sur le trottoir.

    (Pour la pignole et les langues fourrées entre collègues-qui-s'aiment-bien, ils n'ont pas encore statué, mais ça devrait venir...)

    RépondreSupprimer
  7. Ah la la, j'imagine le murgeage de gueule parmi les journalistes... Il parait que dans le cinéma, le litron de rouge est toujours stipulé dans les contrats pour les techniciens....

    RépondreSupprimer
  8. @Didier Goux tout se perd... pour les langues fourrées entre collègues qui s'aiment bien c'est devenu aussi trés dangereux si l'un(e) des-dits collègues trouve la fin de l'histoire trop malheureuse

    @balmeyer c'est sûrement pour faire des économies en effets visuels : les flous sont peut-être beaucoup plus involontaires qu'on veut nous le faire croire

    RépondreSupprimer
  9. Nous, ils ont supprimé les frigos ! Mais je suis très fort... On a des salles avec les ordinateurs qui ont des grosses clims...

    RépondreSupprimer
  10. ils sont forts ces informaticiens !

    RépondreSupprimer
  11. Je vois ça d'ici la Kro et la Despé planquées entre les ventilo des serveurs et la clim de la salle, mouarf !!

    (sinon, géniale ta bannière tu devrais garder cette dernière, enfin, ce que j'en dis hein, hein ?) > Oui, je sors !

    RépondreSupprimer
  12. @M. elle est drôlement belle cette bannière ! c'est un cadeau de Nefisa !

    RépondreSupprimer
  13. Oui j'avais oublié : bravo la bannière.

    RépondreSupprimer
  14. ah ben quand même @balmeyer !

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai je suis chié. Elle est pourtant très jolie avec ses parapluies retournés qui flottent sur la Loire.

    RépondreSupprimer
  16. Ben quoi ! Si on peut plus rigoler.

    RépondreSupprimer
  17. la photo des parapluies j'arrive pas à remettre la main dessus

    RépondreSupprimer
  18. Mon cher Ga(ga)ël,
    Après une recherche acharnée (5 minutes) sur le net, je te retrouve enfin...
    Je pense que ce style unique ne peut être que de toi... et je prends donc le risque de t'envoyer une bise de Rennes (bah oui Rennes maintenant...)

    RépondreSupprimer
  19. arf ! si on m'avait dit que ce blog me permettrait de retrouver des gens !

    que dire ?

    tiens je te mets mon email :
    detoutderiensurtoutderien-at-gmail.com

    ça me fait carrément plaisir

    RépondreSupprimer
  20. Tu crois que le "style unique" est vraiment un compliment ?

    Au fait, Gaël, la Domquef, c'est vraiment elle ? 1992 ou 1994 (je ne sais plus) à Hêches ? Bon Dieu ! Elle n'a pas reconnu mon style unique !

    RépondreSupprimer
  21. @Nicolas ça m'en a tout l'air !

    bon Domquef, repasse par ici et chope mon mail ! on a plein de trucs à se dire

    RépondreSupprimer
  22. salut!
    il y a pas de problèmes, allez! nous avons le traducteur (approximatif), plus d'excuses!
    j'attends avec impatience mon tour pour le bidule à caffé. mais je dois y aller molo, devant moi il y a la file des collègues du magasin, une moyenne de 1,90 m pour 100 kg. Ca vaut pas la peine de se facher.

    RépondreSupprimer
  23. Pour le frigo, dans les endroits bénits où on teste du matériel électronique, il y a les étuves, qui contrairement à la première réaction à la lecture du nom permettent aussi de maintenir une température très fraiche, au dixième de degré, avec contrôle sur l'ordinateur. Il faut juste penser à programmer un cycle en fonction de l'heure prévue de dégustation.

    Et pour le tout venant, sous les faux planchers dans les salles informatique il y a toujours de quoi faire.

    RépondreSupprimer
  24. Nicolas est terrible.

    Imagine : Adriana Karembeu laisse un commentaire ici "oh, je crois qu'on était lycée ensemble, on pourrait peut-être se revoir".

    RépondreSupprimer
  25. Balmeyer,

    Pas du tout ! Tu oublis que je connais Gaël depuis qu'il est tout petit... Il n'est pas surprenant que je connaisse les personnes qu'il a connues à l'époque. Et qui étaient animatrices dans un centre de vacances, où, si je me souviens bien j'étais directeur adjoint.

    Mais je n'avais pas exercé le droit de cuissage qui allait avec sur la Dom en question.

    RépondreSupprimer
  26. @chantilly je ferais l'effort, promis

    @franssoit va vraiment falloir que je me reconvertisse

    @balmeyer domquef est beaucoup plusse mieux qu'Adriana : je la connais !

    @Nicolas : pas de droit de cuissage ? arf tu as toujours été trop gentil

    Bon Dom ! tu repasses oui ou merde ?

    RépondreSupprimer
  27. Me voici, je suis là, pas de panique... si on ne peut plus manger à la cantoche d'entreprise maintenant...
    Bon bon je t'envoie un mail mon Gaga (j'avais une petite crainte quand même... une grosse bise à un total inconnu, ça peut avoir son charme mais ouhlaaaa... pas trop mon truc quand même) !
    Et Nicolas tu es là, comme c'est beau la vie !
    Allez j'embrasse tout ce petit monde bien plus fort qu'Adriana c'est certain ! Z'êtes les mieux, jmenfous de Johnny Depp...

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Gaël,

    Je compatis et bien qu'étant toujours en vacances, j'angoisse personnellement à l'idée de reprendre bientôt.

    Bon courage et à bientôt

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)