vendredi 8 mars 2013

Le 8 mars en chanson avec Femmouzes T




Nous sommes donc le 8 mars, journée de LA femme ou du droit des femmes voire des droits de la femme, je suis aussi paumé que Nicolas sur ce coup là.

Toujours est-il qu’en dehors d’une certaine récupération commerciale dénoncée par Olympe (Gularu a déniché d’autres bons plans, mesdames), il est bon de rappeler qu’encore en 2013 il faut une journée dédiée pour que l’on pense à la condition féminine. Au-delà d’un machisme de bon aloi mis en avant par l’Express notamment, bien loin de l’humour que l’on peut trouver chez un copain, Mme Najat Vallaud-Belkacem a rappelé que le combat pour l’égalité homme / femme est loin, très loin d’être atteint. Vous pouvez aller lire les comptes-rendus d’une rencontre entre Mme la Ministre et des amis blogueurs comme Cyril Marquant, Polluxe, Seb Musset ou Politeeks. Cycee met le doigt sur un des plus gros scandales de cette inégalité : les salaires.

Et comme Juan ou Des Pas Perdus je pense aux femmes de mon entourage et à leur combat (présent ou à venir) pour faire reconnaître leurs droit à un salaire équivalent à leurs collègues masculins (clin d’œil à ma sœur notamment).

Et cette chanson des Femmouzes T me vient tout naturellement à l’esprit :



On parle de parité
Spécialement dédicacé
Aux routières, aux cablières
Infirmières, jardinières
Pâtissières, tapissières
Biscuitières, joaillières
Téléphonistes, machinists
Aux fleuristes, aux choristes
Aux urbanistes, aux ébénistes
Aux pépiniéristes, aux satirists
Aux colorists, aux courrieristes
Aux chimistes, aux hygienists
Aux trompettistes, aux trapézistes
On parle d’égalité
On parle de parité
Mais les femmes qui travaillent
N’ont pas gagné la bataille
On parle d’égalité
On parle de parité
Mais les femmes qui travaillent
Ont pas fini de batailler
Dédicacé aux geologies
Psychologues, aux sociologues
Sinologues, aux philologues
Aux éthologues, aux graphologues
Archéologues, paléologues,
Aux marinières, aux fermières
Aux costumières, aux couturiers
Aux façonnières, aux gantières
Aux lingères, aux ménagères
Aux guichetières, aux secretaries
Aux romancières, aux aventurières
Vas-y…continue la liste!
Téléphonistes, machinists
Economistes, violinists
Etalagistes, paysagistes
Métallurgistes, aquarellistes
Carriéristes, archiyistes
Journalistes, modelistes
Dédicacé aux serveuses
Aux chroniqueuses, aux visiteuses
Aux ajusteuses, aux acheteuses
Aux chanteuses, aux danseuses
Inspectrices ou perforatrices
Dessinatrices, créatrices
Animatrices, opératrices
Réalisatrices, productrices
Educatrices, monitrices
Compositrices, cantatrices
Aux galériennes, aux magiciennes
Aux historiennes, aux bohémiennes
Aux grammairiennes, aux physiciennes
Aux techniciennes, aux gardiennes
Aux électriciennes, aux mécaniciennes
Aux comediennes, aux pharmaciennes
Aux musiciennes femmouziennes…
A toutes celles saisonnières,
CDIères ou journalières,
Qui pour un travail égal
À celui que font les males
Et à qualification égale
Touchent moins, c’est pas normal
~~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

5 commentaires:

  1. Tout à fait ! (mais on revient de loin)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ! ta pub kronembourg a fait son petit effet ici :)

      Supprimer
  2. Merci ! Je transmets aux copines...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Te laisse pas emmerder par les gonzesses, non plus.

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)