jeudi 21 novembre 2013

ces mouvements "sociaux" indécents : aujourd'hui les agriculteurs franciliens

Donc aujourd'hui, ce sont les (enfin des, il ne faut pas que je généralise, ça m'énerve assez d'entendre dire que les bonnets rouges représentent l'ensemble des bretons par exemple) agriculteurs d'Ile de France bloquent la région parisienne. Leurs revendications sont les suivantes :


Mais on peut supputer que la principale revendication est le projet de redistribution des aides de la PAC ayant pour objectif de baisser les aides aux céréaliers et d'augmenter les aides aux éleveurs. Car actuellement les écarts de salaire sont les suivants entre ces deux branches de l'agriculture :


T'as vu un peu qui manifeste ? les agriculteurs les plus riches, et voir les bonnets rouges parisiens soutenir me fait légèrement sourire, car si M. Le Foll souhaite revoir la répartition des aides de la PAC c'est notamment pour aider les éleveurs bretons...

Donc comme le souligne Jacques Ambroise ce blocage est honteux, et bien un mouvement conservateur mené main dans la main par la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs.

Ce blocage des routes a déjà causé deux accidents, dont un mortel pour un jeune pompier de Seine et Marne, écoutons José Bové qui dénonce sur France Info "les nantis de l'agriculture" qui "se permettent d'emmerder les gens sur les routes, parce qu'ils veulent garder leurs avantages acquis": "irresponsable, indécent et maintenant criminel" 



PS : regardons le pedigree de Grégoire de Meaux par exemple, qui nous explique dans le Figaro pourquoi il appelle à manifester "à contre coeur" :
163 ha de céréales, 500 t de blé meunier produites à l'été 2013 avec une exportation d'une partie en Chine, une diversification en centre équestre (d'où aussi motif de grogne avec la TVA qui va passer à 20 %), infos
mise à jour suite à la lecture de cet article du Monde -  Grégoire de Meaux a des raisons d'être mécontent : « Mes aides PAC devraient passer de 55 000 à 45 000 euros par an », estime, mécontent, Grégoire de Meaux, président des JA d'Ile-de-France, en tête de la mobilisation. Sur son exploitation de 150 hectares à Gadancourt (Val-d'Oise), il cultive blé, orge, avoine, colza, pois et betteraves.


De voir de tels mouvements "sociaux" se développer ça me donne envie de suivre Shaya loin de tout ça...
~~~~~~~~~~ Bookmark and Share

21 commentaires:

  1. Mais, pourquoi l'état et le méta-état (UE) donnent des sous aux pollueurs qui ne paient pas l'eau ??? Je me suis toujours posé la question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que le système de redistribution est aussi une décision nationale

      Supprimer
  2. En effet, leur manif est indécente ! Perso, je serais assez contente qu'ils redistribuent enfin un peu mieux les aides de la PAC ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour bienvenue par ici, oui il va bien falloir que le gouvernement écoute un peu moins les céréaliers et redistribue mieux ces aides

      Supprimer
    2. "il va bien falloir que le gouvernement écoute un peu moins les céréaliers et redistribue mieux ces aides"
      +1, exactement. C'est comme si le Bordelais représentait toute la viticulture française.

      Supprimer
  3. Ouais, en attendant le pompier s'est tué à 500m de chez moi.

    RépondreSupprimer
  4. Donc, désormais, pour les gens de gauche, manifester pour défendre des "avantages acquis", c'est caca. Fort bien, je le note, ça pourra sans doute resservir…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, quand ils sont défendus par des nantis...

      Supprimer
    2. Ah, c'est que j'ignorais que les bouseux bretons fussent des nantis ! On me cache toujours tout, à moi…

      Supprimer
  5. Ce sont les bouseux parisiens qui sont nantis, andouille.

    RépondreSupprimer
  6. Qu'ils fassent visiter leurs ferme les céréaliers de Beauce. Vous allez avoir des surprises.. Chez certains tableau de maitre !

    RépondreSupprimer
  7. Ils envoient leurs ouvriers agricoles manifester à leur place...
    Le plus triste, c'est qu'il ne faut pas espérer à ce que l'UE et le gouvernement se mettent à soutenir l'agriculture bio...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et les ouvriers agricoles se laissent manœuvrer tellement ils sont cons, je suppose ? Vous devriez mieux surveiller vos accès de mépris, ils font désordre…

      Supprimer
    2. Oui. Les ouvriers agricoles sont souvent très cons.

      À part ça, il est où le taulier ? On est pas payés pour faire l'animation, avec le vieux. Gaël nous prend pour des esclaves ? On dirait Meléchon parlant des ouvriers agricoles manifestant à Quimper.

      Supprimer
    3. Il y a bien des couillons qui se mettent un bonnet rouge ridicule sur la tête pour défendre les avantages des patrons.

      Supprimer
    4. Bien sûr qu'ils sont cons, pardi ! Mais pas beaucoup plus que des cheminots ou des professeurs de collèges. La différence est que ces derniers, lorsqu'ils manifestent, le font avec votre saint accord, et dans le cadre de cette sacro-sainte lutte des classes devant quoi vous persistez à vous agenouiller.

      Quant au bonnet rouge, je le trouve plutôt sobre, par rapport à ce qu'on peut voir dans d'autres manifs, celles que vous adorez et "soutenez" : vous voulez que je vous retrouve des photos ?

      Supprimer
    5. Si plus ! Pas le temps d'argumenter (kdb et iPhone) ! Ce sont quand même les seuls salariés à défiler pour défendre leurs patrons en n'écoutant qu'eux et pas les gens opposés. Le problème n'est pas là mais leurs patrons sont cons. Leurs parents et grands parents avaient créer des coopératives pour avoir du poids. La génération actuelle de paysans a vendu ses coopératives à des multinationales. Ils se font baiser et luttent par les mauvais moyens. Les multinationales envoient leurs cochons à l'abattoir en Allemagne où c'est moins cher après avoir fermé les abattoirs bretons et foutu au chômage les ouvriers des abattoirs. Le gouvernement (droite et gauche) ont monté l'écotaxe pour lutter contre ça.

      Le problème des paysans est qu'ils attendent des subventions. Pour des gens de droite, ça fait assez rigoler.

      Tous cons...

      Supprimer
    6. « Tous cons... »

      Sauf ma mère qui est une sainte ! (Surtout en ce moment…)

      Embrassez ceux que je connais, et bonne cuite !

      Supprimer
  8. Tain mais je bosse des fois le soir ! Je vous reponds demain merci en tout cas pour l'animation et la rigolade :)

    RépondreSupprimer

laissez moi un commentaire, ça fait toujours plaisir

(ne vous fâchez pas par contre, j'ai modéré les commentaires pour les billets ayant plus de 5 jours)